La réconciliation

« Ceux qui s’approchent du sacrement reçoivent de la miséricorde de Dieu le pardon des offenses qu’ils lui ont faites ; en même temps, ils sont réconciliés avec l’Eglise que leur péché a blessée et qui coopère à leur conversion, par la charité (amour), l’exemple et la prière. » (Rituel, finale de l’article 7, p. 13 et Lumen Gentium, n°11).

Il existe deux formes de célébration :

– Réconciliation communautaire (souvent organisée avant Noël et avant Pâques) avec chants, temps de prière commune puis réconciliation individuelle face au prêtre. Voyez le calendrier des célébrations de votre paroisse.

– Réconciliation individuelle sur rendez-vous avec un prêtre.